Logo de l'école fondamentale de la communauté française

Logo de l'Enseignement de la Communauté Française

 

 

Photo de l'Ecole Fondamentale Autonome de la Communauté Française

 

PROJET D’ETABLISSEMENT DE L’ECOLE

FONDAMENTALE AUTONOME DE LA

COMMUNAUTE FRANCAISE DE

HAMME-MILLE

2013 - 2016

 

 

 

 

EFACF

Rue René Ménada,   12

1320 HAMME-MILLE

www.ecolefondamentalehammemille.be

Tél : 010/86.64.42

Fax : 010/88.16.03

Gsm : 0475/83.48.16

Courriel : efcf.h1000@gmail.com

 

 

Le projet d’établissement de l’Ecole Fondamentale Autonome de la Communauté française de Hamme-Mille se fonde sur le projet éducatif et le projet pédagogique de la Communauté française de Belgique.

 

 

 

Logo de l'école fondamentale de la communauté française avec adresse

 

 

L’ECOLE FONDAMENTALE AUTONOME

DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE

D’HAMME-MILLE

 

 

I.       PRESENTATION

 

 

Une école rurale où il fait bon vivre.

 

 

L’équipe pédagogique est très stable, 80 % des enseignants sont nommés depuis plus 10 ans.

 

 

75 % des enfants de sixième année primaire ont commencé leur scolarité dans notre école.

 

 

Dès 7h, nous accueillons les enfants, un repas chaud et équilibré, préparé dans notre cuisine leur est proposé à midi. L’accueil après les cours commence par un goûter tartine pour les petits.

La garderie du soir se termine à 18h.

 

 

Nos priorités sont l’accueil, le sourire et la chaleur humaine.

 

 

Nous mettons l’accent sur l’apprentissage de la seconde langue dès la troisième maternelle.

 

 

Apprendre dans la joie et la bonne humeur est pour nous essentiel du plus petit jusqu’au plus grand.

 

 

 

  1. II.             LA PARTICIPATION DES PARENTS ET DES ENFANTS DANS NOS ACTIVITES

 

  • Au sein de la classe – du cycle – de toute l’école

-       réunion en début d’année scolaire pour favoriser l’information sur le fonctionnement de la classe et les grands axes pédagogiques.

-       création d’ateliers ponctuels.

-       invitation à participer à des projets spécifiques à la classe.

 

  • Organiser une réelle concertation entre les parents et les enseignants et tous les acteurs immédiats.

 

  • Trouver un lieu, un espace de communication et d’échange.

Accueillir toutes les personnes désireuses d’apporter leurs connaissances et leur expérience.

 

  • Informer  les parents pour les amener à participer aux projets pédagogiques dans les classes.

 
 

 

III.      FAVORISER LA REUSSITE SCOLAIRE ET SOCIALE D’UN PLUS GRAND NOMBRE D’ENFANTS

 

 

  • Apprendre à mieux connaître les autres, leurs diversités et leurs différences (enfants défavorisés, enfants d’origine étrangère).

 

 

  • Trouver à l’école tout ce qui favorise la réussite:

           - le matériel.

           - les personnes ressources: parents, grands-parents,

             enseignants retraités.

           - la gestion du temps: organiser les temps de travail,

             organiser les moments de détente, organiser les repas, les

             collations

 

 

  • Amener les parents à être des acteurs participatifs à certains moments et pour certains cours è motivation plus grande des enfants.

 

 

  • Profiter de certaines différences pour enrichir.

 

 

  • Préparer nos élèves à devenir de futurs adultes heureux et responsables.

 

 

  • Amener tous les enfants à une réussite scolaire égale dans toutes les couches sociales.

 

 

  • Valoriser les capacités, les aptitudes manuelles qui favoriseront l’égalité et le respect entre les professions «manuelles» et «intellectuelles».

 

 

  • Construire des savoirs et des comportements qui rendront les enfants capables de poser des choix sains :

 

 

1) en prônant une alimentation saine et équilibrée.

 

 

2) en privilégiant le développement corporel par l’exercice physique, en amenant les enfants à aimer les sports et à les pratiquer, en améliorant l’hygiène corporelle, en insistant sur la prévention.

 

  • section maternelle: accent sur l’activité psychomotrice et la natation avec une collaboration effective entre les enseignants, le maître de psychomotricité et le professeur de natation.
  • section primaire: cours de gymnastique et de natation avec la même collaboration.

 

3) en amenant tous les enfants à se développer harmonieusement  en prenant conscience qu’être en bonne santé est important et dépend de certaines bonnes habitudes à prendre.

 

4) en responsabilisant les enfants vis-à-vis de l’environnement.

 

 

1 .Une alimentation saine et équilibrée dans un corps sain 

 

  • Plusieurs décisions sont prises en concertation (enfants, enseignants, centre PMS).

 

  • Actions diverses menées dans les classes en concertation avec la cuisine et selon la récolte du potager.

 

  • Évaluation à chaque fin d’année scolaire.

 

  • L’enfant continue d’être le principal acteur du projet.  Chaque classe détermine le légume du mois.

 

  • L’enfant apprend à choisir des collations saines (ni chips, ni canette).

          Remettre la consommation du pain en évidence.

          Privilégier le goûter (nécessité de manger un goûter à 16h                    

          pour les enfants qui restent à la garderie.)

 

  • L’enfant prend conscience de la nécessité de manger des fruits et des légumes chaque jour. La collation du  jeudi est un fruit.

 

  • La consommation d’eau est privilégiée par l’installation de fontaines.

 

  • La culture d’herbes aromatiques tel le persil, la ciboulette, le basilic, l’estragon etc.… permettent aux enfants de les reconnaître et de les utiliser (potager de l’école).

 

  • Connaître la pyramide alimentaire.

 

  • Actions « Green » : journée de la pomme , journée de l’eau, …

 

 

2.  Privilégions le sport :

 

  • Mettre l’enfant face à de nouvelles pratiques sportives.

 

  • Accord avec les clubs sportifs faisant partie de notre entité communale : activités sportives en extra-scolaire, stages sportifs avec l’ASBL Promosport.

  

  • Participation à toutes les activités proposées dans les communes voisines:

             - Cross

             - Tournois de football

             - …

 

  • Participation aux propositions venant de l’ADEPS.

 

  • Crosse canadienne.

 

  • PRO VELO avec obtention du brevet de cycliste pour les élèves de 5ème année.

 

  • Accès à la piscine chaque semaine dès la 2ème maternelle.

              Tous les élèves nagent à la fin du 3ème cycle .

 

  • Journées sportives pour toutes les classes: ateliers verticaux.

 

  • Marches d’orientation .

 

  • Accès à la piste de circulation à Nivelles (piétons - cyclistes)   Travail sur le code de la route.

 

  • Prendre conscience que dans la vie quotidienne, il faut privilégier:  les escaliers, la marche, le vélo.

 

  • Demander aux parents de stationner à une certaine distance de l’école et inciter les enfants à la marche.

 

  • Demander la participation des parents pour encadrer toutes les sorties à but sportif.

 

  • Entraînement des élèves en vue des classes de neige, des classes vertes

 

  • Permettre aux enfants de parler du sport qu’ils pratiquent.

 

  • Encourager les enfants à participer à des marches organisées.

 

  • Actions « Green » : Journées de la mobilité

 

 

 

 3. Notre hygiène corporelle et sa prévention :

 

  • Passage régulier de l’infirmière du CPMS

 

  • Visite médicale

 

  • Test de la vue, de l’ouïe

 

  • Importance de l’hygiène quotidienne (laver les fruits ,se laver les mains, se brosser les dents )

 

  • Education à la sexualité P5/P6

 

 

 

4 .Privilégions le respect de l’environnement :

 

  • Encourager les enfants au tri des déchets (sac jaune-sac bleu)

 

  • Responsabiliser une classe par semaine pour veiller à la propreté de la cour.

 

  • Limiter les déchets en privilégiant la boîte à tartine, la gourde.

 

  • Sensibiliser les enfants aux économies d’énergie, (fermer les portes, éteindre les lumières…)

 

  • Eviter le gaspillage de l’eau (fermer les robinets).

 

  • Eviter le gaspillage de papier w.c. et d’essuie- mains en papier

 

  • Collecter les piles et les cartouches d’encre en vue du recyclage.

 

  • Création et gestion de la réserve éducative :
  1. les potagers
  2. les abris pour animaux (oiseaux, insectes, petits mammifères)
  3. la mare écologique
  4. le pré fleuri
  5. les bacs à compost
  6. les haies
  7. la station météo

 

 

IV.   DEMARCHES MISES EN ŒUVRE POUR LA REMEDIATION

 

  • Travail en ateliers, dirigés par les enseignants dans le cycle.

 

  • Utilisation de la BCD pour la recherche.

 

  • Groupes de niveaux en classe pour les apprentissages fondamentaux.

 

  • Contrat de travail pour les enfants plus faibles.

 

  • Monitorat.

 

  • Remédiation individuelle par un professeur de l’établissement.

 

  • Utilisation de fichiers pour la remédiation mais aussi pour le dépassement.

 

 

V.    ORGANISATION DE L’ANNEE COMPLEMENTAIRE

 

  • Constitution du dossier de l’enfant.

 

  • Intervention du P.M.S.

 

  • Leçons adaptées :

 

- L’enfant rejoint le groupe dans une autre classe  afin de profiter de la leçon (remise à niveau).

 

- L’enfant est pris en charge par la maîtresse de remédiation    (individuellement ou en petits groupes, maximum 3 élèves).

 

- L’enfant est pris en charge par la titulaire lorsqu’elle est en

      heure creuse (petites séquences supplémentaires de 15          

       minutes).

 

- Etude le soir gérée par une enseignante : aide aux devoirs / aux leçons.

 

- Utilisation  de fiches individuelles

 

VI.   TRANSITION ENTRE LES DEUX DERNIERES ANNEES DE L’ENSEIGNEMENT PRIMAIRE ET LE PREMIER DEGRE DE L’ENSEIGNEMENT SECONDAIRE.

 

  • Mise en œuvre d’une méthode de travail.

 

  • Apprendre à travailler seul.

 

  • Gérer : 
  • - son emploi du temps (anticiper).

- l’organisation du travail en fonction du planning de la  classe.

- le journal de classe par semaine / par mois.

 

  • Rechercher individuellement des documents pour un travail précis (ex : élocution…)

 

  • Synthétiser individuellement un travail.

 

  • Apprendre à noter l’essentiel (mots-clés…).

 

  • Résumer des livres, des articles de journaux.

 

  • S’intéresser à l’actualité (abonnement individuel au J.D.E).

 

  • Travailler en groupe.

 

  • Privilégier l’intervention de personnes invitées en classe pour diriger certaines activités.

 

  • Accepter les invitations faites par les écoles secondaires du réseau dans les villes voisines de l’école.

 

  • Visiter et participer à des journées « Portes Ouvertes » dans une ou plusieurs écoles secondaires de la Communauté française.

 

  • Accueillir les directions du secondaire qui souhaitent fournir des informations aux enfants.

 

  • Recevoir d’anciens élèves venant parler de leurs parcours scolaires.

 

  • Intervention du P.M.S.

 

 

  • Projet M.E.G.A. (sujets proposés par une inspectrice de police).

 

- Apprendre à l’enfant à s’affirmer dans des situations inhabituelles : apprendre à dire « non ! » (ex : non au racket, à une proposition de substances illicites, à une absorption excessive d’alcool,…). En d’autres termes, lui apprendre à faire des choix sains face à des situations à risque, inhabituelles…

- Adopter un comportement sociable, tant à l’intérieur de l’école (vis-à-vis de ses camarades) qu’en dehors de l’école (ex : ne pas répondre à la violence, fut-elle verbale, par la violence).

- Assurer le bien-être et la sécurité des enfants.

- Inculquer quelques valeurs de base sur la vie en société.

- Les dangers d’Internet, des réseaux sociaux

 

 

VII. AIDES SPECIFIQUES :

 

  • Afin de ne pas porter seule les problèmes rencontrés au sein de l’école, l’équipe éducative est encadrée par le centre PMS de Wavre. L’absentéisme et le décrochage scolaire seront traités en priorité et dans la mesure du possible avec les parents de l’enfant.

Pour les problèmes plus importants, l’école fera appel aux différentes personnes ressources du centre PMS de Wavre ,la section jeunesse de la police de Beauvechain et /ou les AMO de Jodoigne, SOS enfants…et ce afin de trouver des solutions adéquates.

  • Notre école favorise l’intégration des enfants ayant des besoins spécifiques. Des concertations avec une équipe pluridisciplinaire qui encadre l’enfant et le CPMS seront organisées en vue de favoriser l’encadrement et l’intégration de l’élève.

 

 

TABLE DES MATIERES

 

 

 

I.       PRESENTATION

 

 

II.      LA PARTICIPATION DES PARENTS ET DES ENFANTS DANS NOS ACTIVITES

 

 

III.     FAVORISER LA REUSSITE SCOLAIRE ET SOCIALE D’UN PLUS GRAND NOMBRE D’ENFANTS

 

1.      Une alimentation saine et équilibrée dans un corps sain

 

2.      Privilégions le sport

 

3.      Notre hygiène corporelle et sa prévention

 

4.      Privilégions le respect de l’environnement

 

 

IV.     DEMARCHES MISES EN ŒUVRE POUR LA REMEDIATION

 

 

V.      ORGANISATION DE L’ANNEE COMPLEMENTAIRE

 

 

VI.     TRANSITION ENTRE LES DEUX DERNIERES ANNEES DE L’ENSEIGNEMENT PRIMAIRE ET LE PREMIER DEGRE DE L’ENSEIGNEMENT SECONDAIRE

 

VII.    AIDES SPECIFIQUES :

 

1.      Absentéisme - décrochage scolaire

2.      Intégration des élèves à besoin spécifiques

 

Powered by ManAct.net - Hamme-Mille